AffichesMatériel

Affiche : A qui profite la guerre ? Au capital, pas la jeunesse !

Le monde entier est soumis à l’exploitation par le Capital et les diverses bourgeoisies nationales profitent de cette servilité. Le prix de la force de travail s’effondre et le chômage ne cesse de croître. Les contradictions inter-impérialistes entre différents États ou groupes d’États mènent à des guerres provoquées par la volonté de conquérir de plus en plus de marchés et d’avoir accès aux matières premières. Ces guerres provoquent des migrations massives des travailleurs du monde entier et créent des catastrophes humanitaires très graves. La course à l’armement, notamment nucléaire, et l’exploitation de la nature dans le but de réaliser des profits, menacent la vie sur Terre et le risque de guerre généralisée entre les impérialistes grandit.

Aujourd’hui, ce sont des milliards qui sont dirigés dans le domaine de la guerre, tandis que les conditions de vie et de travail se dégradent pour l’ensemble de la population, la jeunesse en première ligne. Logement, santé, éducation, travail, transports, divertissements (sport, culture, loisirs) : ce sont ces domaines qui sont sacrifiés. Les droits sociaux qui ont été obtenus par les luttes du mouvement ouvrier dans l’histoire sont aujourd’hui remis en question par la bourgeoisie et son gouvernement Macron : c’est le capitalisme qui provoque le recul dans tous les domaines et qui aujourd’hui menace le monde d’une guerre généralisée. Pour en finir avec cela, nous devons lutter contre le capitalisme, en nous organisant pour défendre nos droits et en obtenir de nouveaux, mais surtout en posant la perspective de renversement du système et de sa transition révolutionnaire vers le socialisme-communisme.

 

A qui profite la guerre ? Au capital, pas la jeunesse !

Pas un sous, pas un homme pour la guerre impérialiste !

Face à l’impérialisme et au capitalisme, rejoins le combat !