Articles

Non au Service National Universel !

Dans son annonce de la mise en place d’un Service National Universel (SNU), le gouvernement Macron démontre une fois de plus le caractère réactionnaire de sa politique. Service de 3 à 6 mois, obligatoire, mixte et avec des tests de santé et de capacité, le SNU n’a rien de positif pour l’avenir des jeunes en France.

Tout d’abord, le gouvernement ne dit à aucun moment si ces jeunes seront payés durant leur participation au SNU. Il est déjà mentionné qu’il n’y aurait aucun logement fourni sur place pour les jeunes, par mesure d’économie. Le SNU constituerait donc le recrutement et l’usage purement gratuit d’une jeune main-d’œuvre.

Tout en restant encore dans une définition floue et approximative, Macron annonce qu’il ne s’agit pas d’un service militaire mais qu’on peut « y prévoir l’ouverture à la chose militaire ». Lorsque l’on observe en lien la politique budgétaire en faveur de la Défense – c’est-à-dire un budget de 34,2 milliards d’euros en 2018, augmentant de 1,7 milliards d’euros par an jusqu’en 2022 pour atteindre 2% du PIB en 2025 – on ne peut pas faire l’impasse sur le fait que le gouvernement Macron arme et renforce le pays. Il le fait d’une part en rénovant le matériel pour sa politique étrangère et pour la Sécurité Intérieure (Vigipirate, etc.), d’autre part en diffusant dans les consciences l’idée d’un engagement « civique » pour la nation française. En lien avec le SNU, il suffit d’observer le nombre de publicités dans l’espace public et les transports en faveur de l’armée de terre et de la marine nationale !

Le SNU, c’est un service qui vise, sous couvert de « civisme », à embrigader la jeunesse dès le collège. C’est une militarisation de la jeunesse dès le collège. Il peut prendre une forme « civique », mais c’est un service qui sera toujours au service de l’impérialisme français qui se renforce pour retrouver une place dans le système capitaliste international. Gouvernement parmi les plus bellicistes, le gouvernement français n’a rien à offrir aux jeunes de France. L’État bourgeois français est au service des monopoles français de l’industrie d’armement (Dassault, Lagardère, Nexter, etc.), qui font leur chiffre d’affaire dans l’exportation d’armes et la guerre. Pendant que l’État bourgeois français les finance, il organise la casse sociale, diminue les budgets dans des secteurs essentiels comme la santé ou l’éducation.

L’Union de la Jeunesse Communiste appelle les jeunes de France à s’opposer au SNU, à s’organiser dans un mouvement de masse pour la paix contre l’impérialisme, à exiger le rapatriement des troupes françaises et des services spéciaux dans les théâtres d’opération, à exiger la fermeture des bases militaires à l’étranger et à lutter pour de meilleures conditions de vie.

Une réflexion au sujet de « Non au Service National Universel ! »

Les commentaires sont fermés.