Articles

Trophée des champions 2022 à Tel Aviv : comme en 2021, la France soutient l’État colonial d’Israël

Le Trophée des champions, compétition française organisée par la Ligue de Football Professionnel, a lieu chaque année. Opposant l’équipe victorieuse de la Ligue 1 et celle ayant remporté la Coupe de France, cet évènement sportif aura lieu ce 31 juillet au Bloomfield Stadium de Tel Aviv, capitale de l’État colonial israélien.

Pour la deuxième fois consécutive, les organisateurs de la compétition, en partenariat avec le gouvernement israélien et certains de ses plus influents hommes d’affaires, ont décidé d’opérer en faveur de l’État hébreux un blanchiment par le sport, appuyant son rayonnement à l’international afin de passer sous silence les actes militaires et politiques d’Israël à l’encontre du peuple palestinien.

Alors que l’État bourgeois français offre à l’État d’Israël une occasion de se racheter une réputation et de se présenter comme légitime, les exactions continuent dans les territoires occupés de Cisjordanie mais aussi à Jérusalem et dans chaque endroit où les colons israéliens peuvent trouver une résistance. La destruction des habitations, les bombardements, les raids contre les civils, les rétentions administratives mais aussi les meurtres commis par l’armée israélienne sont les moyens employés pour maintenir et étendre cette occupation.

Nous dénonçons la reconduite du Trophée des Champions à Tel Aviv cette année, de même que nous y reconnaissons une énième stratégie de l’État français pour normaliser les relations entre Israël et les pays qui lui sont hostiles. Israël est un État colonial qui par sa nature occupe, détruit et assassine. Il est actuellement le plus important obstacle à la libération du peuple palestinien et sa reconnaissance par les États bourgeois, en occident notamment, ne saurait affaiblir cette réalité.

Nevine